Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager

L'agence d'emploi au coeur de l'emploi dans les territoires

Par la nature même de leur activité, les entreprises de travail temporaire et leurs agences d’emploi contribuent à la gestion territoriale des emplois et des compétences. Elles mobilisent les outils de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences - description des postes, entretiens professionnels, formation… - au profit de plusieurs entreprises, à l’échelle d’un territoire ou d’un secteur.

Par ailleurs depuis la loi de cohésion sociale de 2005, les agences d’emploi sont partie prenante de l’action du Service Public de l’Emploi et participent à ce titre aux travaux de diagnostic socio-économique engagés sur les territoires.

 

Des professionnels reconnus….

  • Pour leur connaissance des territoires et des besoins en compétences des entreprises,
  • Pour leur expertise emploi et RH,
  • Pour leur capacité à mobiliser les jeunes et à construire des parcours professionnels.

 

La mission d'emploi, une expérience professionnelle permettant de :

  • Accéder à une première expérience professionnelle,
  • Découvrir un métier,
  • Multiplier les expériences professionnelles,
  • S’intégrer dans des environnements de travail différents,
  • Confirmer son projet professionnel ou se réorienter,
  • Avoir un revenu et être autonome.

 

Des dispositifs de branche adaptés au public Jeunes

  • Des dispositifs d’insertion : CIPI (Contrat d'Insertion Professionnelle Intérimaire), POEC (Préparation Opérationnelle à l'Emploi Collective), ..
  • Des parcours qualifiants et certifiants : CDPI (Contrat de Développement Professionnel Intérimaire), contrats de professionnalisation,..
  • Un accompagnement à la vie quotidienne par le Fastt : logement, mobilité,…

 

Retour vers la page d'accueil >>

 

Augmenter la taille du texte Diminuer la taille du texte Imprimer Envoyer Partager
Mis à jour le 24/11/2015

Jeunes & intérim : les chiffres

• Part des jeunes dans l'intérim :
graph33 MJ
soit 316 000 jeunes
 
85% n’avait jamais travaillé avant leur inscription en agence d'emploi
 
57% occupent un emploi après leur passage par l’intérim (38% en intérim, 8% en CDI, 11% en CDD)
 
•  81% ont au plus le baccalauréat
 
Jeunes & formation : les chiffres
 
19% des jeunes intérimaires suivent une formation dont près de 40 % sur des dispositifs en alternance
 
3 800 jeunes ont bénéficié d'une formation dans le cadre de la professionnalisation et du congé individuel
 
75% occupent un emploi 6 mois après la fin de leur formation
 
75% travaillent plus de 3 semaines par mois
 
•  2 sur 3 déclarent avoir amélioré leur niveau de qualification et/ou leurs compétences professionnelles